piano
étymologie
(Adverbe) De l’italien piano (« doucement »). voir plan-plan
(Nom) De l’italien piano, apocope de pianoforte, de piano (« doux ») et forte (« fort »). Ainsi appelé car les anciens instruments à clavier, notablement le harpsichord et le clavecin, ne pouvaient pas produire de nuances de volume.

adverbe

piano \pja.no\

  1. (musique) Doucement. Le symbole : p.
    • Le but à atteindre est de passer de piano à forte ou de fortissimo à pianissimo en souplesse et avec pureté.
  2. (Par extension) Doucement.
    • À l’avant de la barque, un pêcheur debout, un long roseau fendu à la main, faisait signe aux rameurs : « Pianopiano… » (Alphonse Daudet, Paysages gastronomiques, dans Contes du lundi, 1873, Fasquelle, collection Le Livre de Poche, 1974, page 209.)
    • Le milieu de la recherche s’en émeut à bas bruit depuis des semaines, mais ces insolents du « Lancet » l’ont dit tout haut, dans leur édito du 12 juin : « La France est de retour, mais les anciennes pratiques persistent », « La réputation du milieu scientifique français a été endommagée par cet épisode », « Il incombe maintenant [au président Macron] de restaurer la confiance dans un système terni par cette opacité ». Hé, ho ! piano ! (Isabelle Barré, « Opacité is back », Le Canard enchaîné, 20 juin 2018, page 8.)''

nom

SingulierPluriel
pianopianos

piano \pja.no\ masculin

  1. (Musique) Instrument de musique à clavier, à cordes frappées.
    • …elle se mit à son piano, ce confident de tant de jeunes filles, qui lui disent leurs colères, leurs désirs, en les exprimant par les nuances de leur jeu. (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • Ils ont tous une auto, un piano, de l’argenterie, des ameublements modernes, un appareil de T.S.F. (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Quand le chef monta sur l’estrade, le pianiste leva les yeux et lui sourit. Puis il hocha la tête, et l'on entendit le frémissement des violons, la pulsion d'un pouls profond qui annonçait l’entrée du piano. (Michel Benoît, Le Secret du treizième apôtre, Éditions Albin Michel, 2006, chap. 68)
    • Par une fenêtre ouverte, elle aperçut un piano sur lequel jouaient à quatre mains deux filles portant les mêmes lunettes à monture d’écaille. (Jane Thynne, Le jardin d'hiver, traduit de l'anglais (Royaume-Uni) par Sophie Bastide-Foltz, Éditions JC Lattès, 2016, chap. 4)
  2. Activité musicale qui utilise un piano.
    • Elle joue du piano depuis l’âge de trois ans.
    • Le piano n’est pas facile à apprendre.
  3. (musique) Partie d’un morceau de musique joué doucement.
  4. (cuisine) Grand fourneau situé dans la cuisine d’un restaurant ou d’une grande maison, généralement dans le milieu de la pièce.
  5. (marine) Ensemble des taquets coinceurs situé à l’avant du cockpit d’un voilier.
  6. (hippisme) Un des types d’obstacle figurant dans les courses de steeple-chase.

traductions
Piano
nom propre

Piano

  1. (Géographie) Commune française, située dans le département de la Haute-Corse.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.010
Dictionnaire Français