pickpocket
étymologie
De l’anglais pickpocket.

nom

SingulierPluriel
pickpocketpickpockets

pickpocket \pik.pɔ.kɛt\ masculin et féminin identiques

  1. Voleur ou voleuse à la tire.
    • C’est un cambrioleur sans égal, de même qu’un pickpocket d’envergure et d’expérience. (Bertolt Brecht, L’Opéra de quat’sous, 1928 ; acte I, scène 3 ; traduit de l’allemand par Jean-Claude Hémery, 1959)
    • Une minute, il avait pensé voler un portefeuille, ce qui n'était pas difficile car, dans les violons, les jours d'encombrement, il vous arrive de coucher à côté d'un pickpocket aussi bien qu'à côté d'un assassin et on prend des leçons de choses. (Georges Simenon, Monsieur La Souris, 1937, in Œuvres complètes, tome 10, éditions Éditions Rencontre, Lausanne, éd. 1967, p. 147)
    • Les voleurs de voitures, les pickpockets, les pilleurs de troncs d'église et surtout les cambrioleurs sont le lot quotidien de ces policiers qu'il est fréquent de croiser dans les couloirs du troisième étage du Quai des Orfèvres, […]. (Roger Borniche, L'affaire de la môme Moineau, Grasset, 1986, chap.12)
    • Les pickpockets les moins inoccupés sont précisément ceux qui ont toujours les mains dans les poches. (Alphonse Allais, Les Pensées)
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français