piercing
étymologie
(XXe siècle) De l’anglais piercing.

nom

SingulierPluriel
piercingpiercings

piercing \piʁ.siŋ\ masculin

  1. (Anglicisme) Pratique consistant à percer une partie du corps pour y mettre un bijou (anneau, Prince Albert, etc.)
    • Dans les années 1970, le piercing a gagné en popularité dans la culture gay et BDSM.
  2. (Anglicisme) Bijou utilisé dans le cadre de cette pratique.
    • Elle a un piercing dans le nez et un dans le nombril.
    • Il a un piercing au bord du sourcil et au creux du menton, un tatouage à l’arabesque compliquée dans le cou. (Stéphanie Maurice, La passion du tuning, Seuil, 2015, coll. Raconter la vie, p. 33.)
    • Et les gains escomptés diffèrent grandement selon les catégories de travailleurs : alors que certains se battent pour le droit de porter leurs piercings au travail, d'autres poursuivent la lutte pour un revenu décent et une protection contre l'insécurité. (Martine D'Amours, « Julia ou le travail dans trente ans », Argument, vol. xxii, n° 1, automne-hiver 2019-2020, p. 95)

traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français