pilastre
étymologie
De l’italien pilastro.

nom

SingulierPluriel
pilastrepilastres

pilastre \pi.lastʁ\ masculin

  1. Pilier carré, auquel on donne les mêmes proportions et les mêmes ornements qu’aux colonnes et qui ordinairement est engagé dans un mur.
    • Combien de balcons en ferronnerie, de mascarons, de pilastres nous restituent l’image de ce que fut cette cité au XVIe, au XVIIe, au XVIIIe siècle. (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Il visita la Grande Galerie dont il détailla la splendeur, la parqueterie, les pilastres de marbre, les bronzes et les antiques qui paraissaient s'aboucher à travers les trois cent cinquante-sept miroirs. (Laurent Dingli, Dans l'ombre des Lumières, Flammarion, 2010)
    • Pour bien faire, il faudrait que d'habiles architectes présidassent aux plus chétifs bâtiments. C'est une grande erreur de croire qu'il n'y ait que les colonnes et les pilastres, que les temples et les palais qui soient du ressort de l'architecture. (Isabelle de Charrière, Trois femmes, L’Âge d’Homme, 1996, p. 13)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français