pile
étymologie
(Nom 1) Du latin pila, issu d'une racine pigla qui l’apparente à l’indo-européen commun qui nous a donné « pic » et qui est lié au verbe latin pangere et au pilum.
(Nom 2) Du latin pila ; pour racine pila et explique l’étymologie de pile dans le sens de « pile ou face » et celle de « pelote ».
(Nom 3) Du latin pila, issu de la racine pisula et lié au verbe pinsere.

nom

SingulierPluriel
pilepiles

pile \pil\ féminin

  1. Superposition verticale d’objets, ensemble d’objets de même sorte placés les uns sur les autres.
    • Une pile de carreaux, de bois, de livres, d’écus.
    • Skipper en sortit comme on sort d’une cave trop basse, plié à angle droit. Il se redressa lentement et remua les épaules l’une après l’autre, une façon de se remettre les vertèbres en pile, après quoi il pénétra dans la brasserie [...]. (Tito Topin, Shanghai Skipper, Série noire, Gallimard, 1986, page 61)
  2. (technique) Différentes sortes d’appareils produisant un courant électrique, dont le premier était fait de disques de cuivre et de zinc empilés les uns sur les autres et séparés par des rondelles de drap ou de carton imbibées d’eau acidulée.
    • La première pile électrique a été construite par Volta.
    • Pile voltaïque, galvanique, au bichromate. — Les pôles d’une pile.
  3. (Par métonymie) (populaire) Lampe électrique portative à piles.
  4. (architecture) Massifs de maçonnerie qui soutiennent les arches d’un pont et son tablier.
    • Le vénérable pont sur le Tarn a non seulement de hautes arches en ogive, mais ses piles de briques, entre les les voûtes et au-dessus des avant-becs, sont percées de baies du même style. (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
  5. (Héraldique) Motif en forme de pointe orientée vers le bas.
  6. (informatique) Structure de données séquentielle en LIFO, c’est à dire où le premier élément accessible est le dernier à avoir été ajouté.
  7. (Provence) (vieilli) pierre à eau#fr|Pierre à eau (ou tout simplement pierre), ancêtre de l’évier en faïence, dans laquelle les ménagères faisaient la vaisselle et tous les lavages relatifs à la préparation de la cuisine.
    • La maison avait l'air d'une villa — et il y avait « l'eau à la pile » : c'est-à-dire que l'audacieux marchand de balais avait fait construire une grande citerne, accolée au dos du bâtiment, aussi large et presque aussi haute que lui : il suffisait d'ouvrir un robinet de cuivre, placé au-dessus de l'évier, pour voir couler une eau limpide et fraîche... (Marcel Pagnol, La gloire de mon père, 1957, collection Le Livre de Poche, pages 169-170.)
  8. (familier) Raclée.
  9. (familier) Défaite écrasante.
    • C’est le désastre des armées russes en Pologne. Elles reçoivent une pile magistrale. (Jehan Rictus, Journal quotidien, cahier 105, p. 155, 20 août 1920)
    • C’est toi qui vas aller leur faire comprendre qu’ils doivent la sauter, à deux pas des Buls bien gras à qui ils viennent de foutre la pile ? (Roger Vercel, Capitaine Conan, Albin Michel, 1934, collection Le Livre de Poche, page 25.)
synonymes
traductions
traductions
traductions
traductions
traductions
traductions
nom

SingulierPluriel
pilepiles

pile \pil\ féminin

  1. Côté d’une pièce de monnaie opposée au côté face, en général donnant la valeur de la pièce.
    • On joue cela à pile ou face.
antonymes
traductions
nom

SingulierPluriel
pilepiles

pile \ˈpi.lœ\ féminin

  1. (Provence) Évier, bassin en pierre d’un lavoir.
    • Tu vas à la pile et tu prends de l’eau.

nom

SingulierPluriel
pilepiles

pile \pil\ féminin

  1. (populaire) Raclée. Défaite écrasante.
    • Quand au bout de huit jours, le repos terminé,
      On va reprendre les tranchées,
      Notre place est si utile
      Que sans nous on prend la pile.
      (Paul Vaillant-Couturier, La Chanson de Craonne, 1917)
    • […], et pis, si j’rent’e chez nous, c’est mon père qui va m’fiche la pile. (Louis Pergaud, L’Argument décisif, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)

adverbe

pile \pil\ invariable

  1. (familier) (popu) Précisément.
    • Pile en dessous, se balançait aussi la tête d’une grenouille ventousée au tableau de bord. (Émilie Frèche, Chouquette, 2010, p. 17)
    • Dans sa boite en carton de 12 portions, La Vache qui rit a toujours ce goût délicieux des quatre-heures qui s’écrasent dans le fond du cartable, pile sur le carnet de notes. (Jacky Durand et Catherine Mallaval, Régression en douceurs, dans Libération (journal) du jeudi 9 juin 2011, p. 20)
    • Tu tombes pile !
    • C’est pile-poil ce que je voulais dire.
    • Il est minuit pile.
    • Il est six heures pile.
synonymes
traductions
forme fléchie

pile \pil\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de piler.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de piler.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de piler.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de piler.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de piler.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.026
Dictionnaire Français