pion
étymologie
(Nom 1) Du latin pedonis, qui a donné l'ancien français peon.
(Nom 2) De la lettre grecque pi (π) et du suffixe -on commun à toutes les particules subatomiques (s’appelle aussi méson pi).

nom

SingulierPluriel
pionpions

pion \pjɔ̃\ masculin (pour une femme on dit : pionne)

  1. (Jeu d’échecs) Pièce du jeu d’échecs placée initialement sur la seconde rangée de l’échiquier dans chaque camp.
    • Les batailles ne pouvaient donc plus être assimilées à des jeux d’échec dans lesquels l’homme est comparable à un pion ; elles devenaient des accumulations d’exploits héroïques, […]. (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap. VII, La morale des producteurs, 1908, p. 349)
  2. (jeux) Pièce de certains autres jeux, tels que les dames, Othello, backgammon, etc…
  3. (Figuré) Personne qui fait office de pion dans une stratégie globale.
    • Il n’a promu que des anciens de son école, il avance ses pions pour noyauter la direction.
  4. (Péjoratif) Quelqu’un qui n’a pas vraiment d’importance dans une organisation quelconque.
    • Le professeur a été nommé à l’autre bout du pays, il a l’impression de n’être qu'un pion.
    • Tu te prends pour qui, le pion? (David Goudreault, La bête et sa cage (2016), in La bête intégrale, Stanké, 2018, p. 379)
  5. (familier) (Argot scolaire) Surveillant d’établissement scolaire, dans le langage des écoliers.
    • Entré comme pion à vingt ans dans une institution quelconque, afin de pouvoir pousser ses études jusqu'à la licence ès lettres d'abord, et jusqu'au doctorat ensuite, il s'était trouvé engrené de telle sorte dans cette vie sinistre qu'il était resté pion toute sa vie. (Guy de Maupassant, La Question du Latin, dans Le Gaulois du 2 septembre 1886)
    • Le collège, sans transition, avait été continué par le bureau, et les pions, devant qui il tremblait autrefois, étaient aujourd’hui remplacés par les chefs qu’il redoutait effroyablement. (, En famille, dans La maison Tellier, 1891, collection Le Livre de Poche, page 128.)
    • Dans les milieux bourgeois, l’enfant vit jusqu’à sept ans avec ses bonnes, jusqu’à seize avec ses pions, et ensuite, avec… qui vous savez. (Pierre Louÿs, Liberté pour l’amour et pour le mariage, 1900, dans Archipel, 1932)
    • Cet élève, au bout d’une demi-heure d’étude ne comprenant pas son devoir, avait fait passer des billets pour le savoir. Le pion l’ayant découvert lui dit des sottises selon son ordinaire. (Charles Baudelaire, Lettre à son frère, lettre du 25 mars 1833)
    • S’ajoutant à nos professeurs et à notre maître d’étude, il y avait d’abord les « pions », qui assuraient la police des récréations, surveillaient le réfectoire, « faisaient l’étude » du jeudi matin, et dirigeaient les « mouvements ». (Marcel Pagnol, Le temps des secrets, 1960, collection Le Livre de Poche, page 314)
  6. (Équitation) Petite tresse faite sur l’encolure d’un cheval avec les crins de sa crinière.
  7. (Mécanique) Petite pièce cylindrique se positionnant dans un trou et servant de référence. Voir aussi simbleau, centreur, locating.
    • Pion de centrage, pion de positionnement.
synonymes
traductions
traductions
traductions
traductions
  • allemand : Stein masculin (Spiel-~; Dame etc.), Männchen neutre (Mensch-Ärgere-Dich-Nicht.)

traductions
  • allemand : Zentrierstift
  • anglais : pin, peg, key, alignment pin

nom

SingulierPluriel
pionpions

pion \pjɔ̃\ masculin

  1. (physique) Particule du type méson.
    • Un pion a 273 fois la masse de l’électron.
    • Pourquoi de si grosses machines pour déceler de si petites particules, aux noms pour moi enchanteurs — électrons, muons, neutrinos, quarks, fermions, pions, bosons, hypérons ou kaons ? (Étienne Klein, En cherchant Majorana, Gallimard, 2013) }{#if:{#if:| (OCLC {} ↗)}}, page 26}}
synonymes
  • méson pi
  • pi

traductions
adjectif

SingulierPluriel
Masculinpionpions
Fémininpionnepionnes

pion \pjɔ̃\ masculin

  1. Relatif à Lavoine, commune française située dans le département de l’Allier.

Pion
nom

SingulierPluriel
pionpions

Pion masculin (pour une femme on dit : Pionne)

  1. Habitant de Lavoine, commune française située dans le département de l’Allier.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français