pire
étymologie
(XIIe siècle) Du latin peior, comparatif de malus (« mauvais ») : il s’agit du cas sujet de l’ancien français, le cas régime peior, pieur (du latin pejorem, accusatif de peior) ayant été éliminé au XVe siècle. Cette forme dénote une supplétion car son étymologie est distincte de celle de mauvais.

adjectif

SingulierPluriel
pirepires

pire \piʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Comparatif de mauvais. Plus mauvais, plus défectueux, plus nuisible.
    • Se venger, les tuer ! La violence naturelle à son tempérament sanguin lui dicta les pires conseils. (Louis Pergaud, La Vengeance du père Jourgeot, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Ne plus s’aimer, c’est pire que de se haïr, car, on a beau dire, la mort est pire que la souffrance. (Henri Barbusse, L’Enfer, Éditions Albin Michel, Paris, 1908)
    • La dernière faute sera pire que la première, elle aura des suites, des conséquences plus fâcheuses.
antonymes
traductions
nom

SingulierPluriel
pirepires

pire \piʁ\ masculin et féminin identiques

  1. S’emploie aussi comme superlatif, et alors il est toujours précédé de l’article.
    • Le pire de tous les vices.
    • Un bandit de la pire des espèces.
  2. Il s’emploie aussi comme nom masculin et désigne ce qui est de plus mauvais.
    • Le pire dans tout ça c'est que Coco a posté la vidéo sur le net, la garce, pleins de gens l'ont vue et commentée, il n'y avait que des « lol, mdr, xptdr, lmao... ». Le pire du pire, c'est que ça n'avait même pas gêné mon danseur latino, c'est moi qui ai dû la payer pour qu'elle retire cette vidéo une semaine plus tard parce qu'on me voyait dessus. (Carol L. Bing, Madi, un conte de faits : Une comédie romantique déjantée, traduit de l'anglais (Inde), éd. Publishroom, 2016, chap. 7)
antonymes
Pire
étymologie
Nom wallon Pire.

nom de famille

Pire \piʁ\

  1. Nom de famille.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.023
Dictionnaire Français