plébéien
étymologie
 [1] Dérivé du latin plebeius ( « 1- de la plèbe, 2- du commun, 3- commun, banal, courant » ) [2] avec le suffixe -ien.

nom

SingulierPluriel
plébéienplébéiens

plébéien \ple.be.jɛ̃\ masculin (pour une femme on dit : plébéienne)

  1. (Antiquité) Citoyen appartenant au populus, mais ne jouissant pas des droits réservés aux patriciens.
    • Le jurisconsulte dit qu’on ne peut être propriétaire que par le droit des Quirites ; or le plébéien n’est pas compté d’abord parmi les Quirites […] Ces plébéiens, qui n’ont pas la religion, n’ont pas ce qui fait que l’homme peut mettre son empreinte sur une part de terre et la faire sienne. (Fustel de Coulanges, La Cité antique, 1864)
    • Et si les plébéiens se plaignent d’être par ces expédients illégalement écartés du consulat, où donc était le pouvoir en mesure de leur faire justice ? (Gustave Bloch, La République romaine, Flammarion, 1913)
  2. (Par extension) (sens moderne) Homme du peuple. Citoyen qui n’appartient pas à la classe dirigeante.
    • Mais je vais certainement vous décevoir : je suis un plébéien et je ne fume que la pipe. (Jean Ray, Harry Dickson, L'Affaire Bardouillet, 1935)
    • Cette réflexion, parce qu’elle me paraît naturelle et paraîtra telle à tous les plébéiens de l’armée, sera affligeante pour nos beaux Messieurs s’ils me lisent. (Alain, Souvenirs de guerre, Hartmann, 1937, p. 120)
    • À travers la figure du plébéien, c’est donc une contre-histoire de la modernité qui s’écrit. Face aux promesses trahies de l’« idéal démocratique », le plébéien est celui qui s’acharne à en demander les comptes. (Alain Brossat, Le Plébéien enragé, 2013)
    • [En parlant de L’Amant de Lady Chatterley] Dans ce grand moment d’abolition des castes, l’adultère entre Constance et Mellors —entre l’aristocrate et le plébéien— devient donc un véritable attentat à la norme —à la norme politique plus qu’à la norme morale pour l’aristocratie de l’époque ! (Alain Brossat, Télérama du 5 février 2014)
synonymes antonymes
traductions
adjectif

SingulierPluriel
Masculinplébéienplébéiens
Fémininplébéienneplébéiennes

plébéien \ple.be.jɛ̃\

  1. Relatif à la plèbe ; n’appartenant pas à l’aristocratie.
    • Magistrat plébéien ; une famille plébéienne illustre.
    • L’influent tribun de la plèbe devait obligatoirement être plébéien.
  2. Relatif au peuple.
    • [Julien Sorel, dans Le Rouge et le Noir] Mais cette découverte est vite contrariée par tout ce qui enchaîne le héros plébéien à son espèce et le renvoie à ses origines sociales : quoi qu’il fasse, il ne sera jamais qu’un petit gars issu d’un milieu rural et rustre… (Alain Brossat, Télérama du 5 février 2014)
    • — Qu’adviendrons-nous demain ? se demandait à haute voix le vieux banquier dont le parler conservait les mauvaises tournures de ses origines plébéiennes. (Camille Pascal, L'Été des quatre rois : Juillet-août 1830, Éditions Plon, 2018)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français