plaquage
étymologie
Dérivé de plaquer avec le suffixe -age.

nom

SingulierPluriel
plaquageplaquages

plaquage \pla.kaʒ\ masculin

  1. Action de plaquer.
    1. (En particulier) (Électrochimie) Application d’une mince couche régulière d’un métal généralement précieux ou d'un alliage.
    • Un plaquage en or.
  2. Résultat de cette action.
    • Le plaquage d'ébène de ce cabinet se décolle.
  3. (rugby) (ellipse) Action de faire tomber le porteur du ballon. Le joueur plaqué est ainsi tenu au sol.
    • Un plaquage peut avoir lieu partout dans le champ de jeu. Les actions des joueurs impliqués dans le plaquage doivent assurer une lutte équitable et permettre au ballon d’être immédiatement disponible pour être joué. (World Rugby, Les règles du jeu - 14. Le plaquage, mai 2018)
    • Le troisième ligne des espoirs du Stade Français a succombé à une fracture d’une vertèbre cervicale contractée sur un double plaquage, lors d’un match contre Bègles, en Gironde. (Mort du jeune rugbyman Nicolas Chauvin : comment éviter de tels drames ?)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.019
Dictionnaire Français