plasma
étymologie
Du latin plasma.

nom

SingulierPluriel
plasmaplasmas

plasma \plas.ma\ masculin

  1. (Médecine) Partie liquide du sang ou de la lymphe.
    • L'hémorragie aiguë entraîne une perte brutale proportionnelle de plasma et d'éléments figurés du sang. Bien qu'ici le sang total perdu atteigne 2,5 l, soit environ la moitié de la volémie d'un adulte, l'hématocrite reste initialement stable (t1). (Collège des Enseignants de médecine intensive-réanimation, Médecine Intensive, réanimation, urgences et défaillances viscérales aiguës, 6e éd., Elsevier Masson, 2018, chap.10 : commentaire de la figure 10-2)
  2. (physique) État de la matière constitué de particules chargées (ions et électrons) ; matière de cet état.
    • Aujourd’hui, la spectroscopie du plasma solaire coronal est étroitement tributaire de celles des plasmas de fusion, et réciproquement. (Evry Schatzman et Françoise Praderie, Les Étoiles, CNRS Éditions, Savoirs actuels, 1990, page 71)
    • Jupiter est entourée par une énorme magnétosphère qui dévie les particules chargées du vent solaire. Le flux de particules solaires déforme la bulle magnétique, créant une magnétoqueue qui s’étend jusqu’à l’orbite de Saturne. Le plasma piégé est concentré dans une nappe de plasma en forme de disque aligné sur l’équateur de la planète. (Peter Bond, L’exploration du système solaire, De Boeck Supérieur, 2014, page 222)
  3. (Minéralogie) Quartz [1] agate vert pré, très translucide, à cassure conchoïde. Aussi appelé plasme#fr|plasme.

traductions
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français