plier
étymologie
(1530) De l’ancien français pleier, pleiier (1080), issu du latin plico, apparenté à plectere « plier, tresser, fléchir ». Doublet de ployer.

verbe

plier \pli.je\ transitif ou pronominal conjugaison (pronominal : se plier)

  1. Mettre en double une ou plusieurs fois, en parlant du linge, des étoffes, du papier, etc.
    • Plier des vêtements, des draps de lit, des serviettes.
    • Plier des feuilles imprimées.
  2. Rabattre l’une sur l’autre les parties d’un objet.
    • C’est ouvert, dis-je en pliant mon journal. (Sabrina Daubigny, Un meurtre presque parfait…, in Nouvelles policières, éditions Balthazar, avril 2003)
    • Plier une tente.
  3. Courber, fléchir.
    • Plier la branche d’un arbre.
    • Plier les genoux.
    • Plier le bras.
    • (Figuré) Dans cette circonstance, il n’y a qu’à plier les épaules et à prendre patience.
    • (Figuré) Plier les genoux devant le veau d’or : Faire servilement la cour à un homme riche, à une personne puissante ; faire des bassesses pour acquérir des honneurs, de la fortune.
  4. (Figuré) Assujettir, soumettre, faire céder, accoutumer.
    • Il faudra plier ce jeune homme à la règle.
    • Plier son esprit, son humeur aux volontés, aux désirs d’autrui.
  5. (Équitation) Amener la tête du cheval en dedans ou en dehors, afin de lui rendre l’encolure souple et de lui donner de la facilité dans les épaules.
    • Plier un cheval,
  6. (familier) Terminer.
    • L’affaire est pliée.
    • Comme Christophe Castaner l’a lui-même reconnu, cette enquête de Pôle emploi ne suffit pas à plier le débat. (Conseil de Macron à un chômeur : derrière les chiffres des emplois non pourvus)
  7. (Parler gaga) Emballer, empaqueter.
    • J’vous l’plie ? (je vous l’emballe ?)
  8. (intransitif) Devenir courbé.
    • Un roseau, un bâton, une baguette qui plie.
    • La planche pliait sous lui.
    • De même, au figuré, plier se dit absolument : plions sous le joug de la foi (Jacques-Bénigne Bossuet), c’est-à-dire ployons d’abord et entièrement. « L’empereur plia en tout sous la volonté de Charles XII. » Voltaire Ployer, au contraire, se dit relativement et signifie plier peu à peu ou un peu, sous quelque rapport. « C’est à force de voir ces merveilles que le monde entier a enfin ployé sous le joug de la religion. » Fénelon « Malgré toute la droiture qu’elle étale, la vertu du monde saura bien ployer, quand il faudra de la faveur. » Boss. (Pierre Benjamin de Lafaye, Dictionnaire des synonymes de la langue française, Librairie de L. Hachette et Cie, Paris, 1861, deuxième édition, revue et corrigée)
    • Le mât de flèche plie sous l’effort et à sec de toile, le bateau roule terriblement. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
  9. (intransitif) (Figuré) Être surchargé d’affaires, être accablé par l’âge.
    • Plier sous le poids des affaires, sous le poids des années,
    • Plié en deux se dit, par exagération, d’un Homme que l’âge ou la maladie empêche de se tenir droit.
  10. (intransitif) (Figuré) Céder ; se soumettre.
    • Voyez les difficultés de la Commission européenne pour faire plier les Gafa, qui ne payent quasiment pas d’impôts dans les pays où ils sont implantés. (Pascal Chabot, interview dans Télérama n° 3558, 21 mars 2018, page 4)
    • Si Hostrup faisait marche arrière aujourd'hui, toutes les mésaventures qu'il avait subies pour faire plier Mørk n'auraient plus aucun sens et rimeraient tout au plus avec fiasco. Hostrup ne pouvait plus faire marche arrière. (Anders Bodelsen, Mauvais Calcul, traduit du danois par Anne Renon, éd. Autrement, 2014)
    • C’est un roseau qui plie à tout vent : Se dit d’une personne qui n’a point de fermeté, qui cède à toutes les impulsions qu’on veut lui donner.
    • Il vaut mieux plier que rompre : Il vaut mieux céder que de se perdre en résistant ; il est souvent plus avantageux de céder que de résister trop opiniâtrement.
    • Plier sous l’autorité, sous les ordres de quelqu’un.
    • Plier sous les lois de la nécessité.
    • Il fait tout plier sous sa volonté.
  11. (intransitif) (Figuré) Reculer en parlant des troupes qui reculent dans un combat.
    • Ce corps d’armée plia sous le nombre.
    • L’aile droite fut la première à plier.
antonymes
traductions
traductions
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français