plombé
étymologie
Mot  composé de plomb et de .

adjectif

SingulierPluriel
Masculinplombé
\plɔ̃.be\
plombés
\plɔ̃.be\
Fémininplombée
\plɔ̃.be\
plombées
\plɔ̃.be\

plombé

  1. Qui est couvert de plomb, qui contient du plomb ou qui est composé de plomb.
    • Depuis le 1er janvier 2002, il n’y a plus, en principe, de rejets de plomb par les pots d’échappement car le super plombé a été remplacé par du super au phosphate. Cette évolution a eu des effets incontestables. (Frédéric Denhez, Les nouvelles pollutions invisibles: Ces poisons qui nous entourent, Delachaux et Niestlé, 2011)
  2. Qui est lesté de plomb.
    • Une ligne de pêche plombée.
  3. (Médecine) Qui a fait l’objet d’un plombage.
    • Une dent plombée.
  4. Qui est livide, couleur de plomb.
    • Cet homme a le teint plombé, le visage plombé.
    • Un visage qui dut être assez beau […], mais un ton cendreux, plombé… Il a de grands gestes incoordonnés, et […] il s’écroule dans le fauteuil du coin (nous sommes en première classe). (André Gide, Journal 1889-1939, Bibliothèque de la Pléiade, Éditions Gallimard, 1951, pages 337-338)
    • Encore une journée sans soleil, une journée plombée, comme les appelait Camille. Le ciel était vraiment couleur de plomb. (Georges Simenon, Le Blanc à lunettes, ch. IX, Gallimard, 1937)
    • Plus loin s’attablait un jeune homme de seize ans à peine, à la figure imberbe, hâve, creuse, plombée, au regard éteint. (Eugène Sue, Les Mystères de Paris, 1843)
  5. (argot) Qui a chopé une MST.
    • Les poings serrés au fond des poches de son blouson
      Angelo flippe à mort, il est encore plombé
      (, Baston ↗, 1980)
  6. (argot) Qui a été la victime d’une arme à feu.
  7. (tauromachie) Se dit d’un taureau jugé trop passif lors d’une corrida.
    • Il faut donc avoir recours aux moyens violents, aux banderillas de fuego : ce sont des espèces de baguettes d’artifice qui s’allument quelques minutes après avoir été plantées dans les épaules du taureau cobarde (lâche), et éclatent avec force étincelles et détonations. Le taureau, par cette ingénieuse invention, est donc à la fois piqué, brûlé et abasourdi : fût-il le plus aplomado (plombé) des taureaux, il faut bien qu’il se décide à entrer en fureur. (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, Charpentier, 1859)
synonymes
traductions
  • anglais : leaded (2:qui est lesté de plomb) ; leaden (4:qui est de la couleur de plomb)

traductions
forme fléchie

plombé \plɔ̃.be\

  1. Participe passé masculin singulier de plomber.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.011
Dictionnaire Français