pogrome
nom

SingulierPluriel
pogromepogromes

pogrome \pɔ.ɡʁɔm\ masculin

  1. Variante orthographique de pogrom.
    • Mais les tueries de juin 1934 et les pogromes de 1938 avaient calmé l'ardeur de ce jeune militaire de carrière, en lui montrant le vrai visage du nazisme. (Alain Desroches, Opération Walkyrie, 1966)
    • Car les pogromes, en minant le Judaïsme, tendent à compromettre son existence et ramènent à rien les tentatives pour améliorer la condition humaine. (Shalom Shṿartsbard, ‎Samuel Schwarzbard, Mémoires d’un anarchiste juif, 2010)
    • Mais il y a certaines philosophies qui existent comme des choses dans l’espace : elles sont imprimées dans des livres et des revues, elles sont prononcées par des voix, elles sont singulières comme des objets, elles ne sauraient être regardées comme des émanations d’une unique essence, comme des processions d’un unique pouvoir. Elles n’ont pas de participations mutuelles. Pas plus d’une jacquerie et un pogrome, bien que ces manifestations de la violence dirigée puissent présenter quelques ressemblances formelles. (Paul Nizan, Les chiens de garde, 1932, page 8)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.024
Dictionnaire Français