point G
étymologie
Composé de point et de G, issu du nom du sexologue Ernst Gräfenberg qui fut le premier à avoir fait une étude scientifique sur le plaisir féminin en 1950 et inventa le stérilet, et le spot.

locution nominale


point G \pwɛ̃ ʒe\ masculin

  1. Zone antérieure du vagin correspondant aux glandes de Skene, également appelée prostate féminine.
    • Elle se mit à rire doucement, mais resserra encore ses cuisses autour de lui, pour lui faire savourer la chaleur de son intimité. Une nouvelle fois, il trouva son point G et l'explora longuement. (Lucy Monroe, Captive du désir, traduit de l'américain, Paris : Éd. Harlequin, 2011)
    • Mes doigts s'activent de plus belle et s'incurvent pour atteindre son point G. Je la regarde à la dérobée et je vois qu'elle m'observe. La bouche entrouverte, elle se cambre et un long gémissement lui échappe. (C.-L. Parker, Un million de secrets inavoués, traduit de l'anglais (USA) par Alexandra Moreau, Livre de Poche, 2014, chap. 3)
    • Il ne s'agit toutefois pas d'une autopsie voyageuse dans un corps parfaitement radiographié, c'est en général plutôt une indication vague vers un espace interne mais diffus, non pas vraiment centres névralgiques ou érogènes, mais autant de points G inatteignables. C'est le totem anatomique. (Groupe H3, Hétérologies: pour une dé-neutralisation de la critique littéraire et artistique, Presses universitaires de Perpignan, 2006, p. 162)
synonymes
  • point de Gräfenberg
  • zone de Gräfenberg

traductions
Point G
étymologie
Composé de point et de G, issu du nom donné à un des points géodésiques de Bamako.

nom propre

Point G \pwɛ̃ ʒe\ masculin

  1. Point géodésique au nord de Bamako.
    • Colline du Point G
  2. Colline du point géodésique du même nom, au nord de Bamako.
    • Elle s’est développée d’abord sur la rive gauche, sur la terrasse alluviale du fleuve Niger, se trouvant ainsi coincée entre celui-ci et Lassa Koulou, Koulouba, Point G et Sokoroni Koulou qui forment d’ouest en est une série de collines en arc de cercle qui sont des formations gréseuses constituant les dernières marches des Monts Mandingues. (Amadou Ballo, Bamako, 1993)
  3. Village aux alentours du point géodésique appelé « point G » dans la commune 3 à Bamako.
    • Hôpital du Point G
    • ''Place du Point G
    • Comme tous les ans, en fin de saison sèche (et on peut même dire en début de saison des pluies), avant que tout le monde ne se disperse avec la saison agricole et la fin de l’année scolaire, était organisée au Point G de Bamako une fête avec sortie des masques. (« Les masques du Point G », Toubabou à Bamako, , 17 mai 2010)
  4. (Par extension) Hôpital du Point G.
    • Gabriel Touré est jumelé aux Hôpitaux de l’Assistance Publique de Marseille, et le Point G au CHU d’Angers. (« La mission 2010 », Teo-anjou.com, 2010)

traductions
  • anglais : Point G



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français