poivrot
étymologie
 Composé de poivre (« eau-de-vie ») et de -ot voir empoivrer.

nom

SingulierPluriel
poivrotpoivrots

poivrot \pwa.vʁo\ masculin (pour une femme on dit : poivrote)

  1. (populaire) alcoolique#fr-nom|Alcoolique ; ivrogne ; pochard ; soulard.
    • Il lui suffira d'interroger l'horizon, de constater qu'aucun sergent de ville, aucun témoin indiscret n'est à portée, et il pourra tout à loisir retourner les poches du poivrot inconscient. ‎(Guy Tomel, Le bas du pavé parisien, éd. G. Charpentier & E. Fasquelle, 1894, page 152)
    • Je n'ai jamais dissimulé l'indulgente sympathie que j'éprouve à l'égard des poivrots. Je n'écris pas «des ivrognes». L'ivrogne est répugnant, abject et malfaisant. Le poivrot est éloquent, jovial, pittoresque; c'est une nature qui s'extériorise. (Georges de La Fouchardière , Balles sans résultat, Éditions Montaigne, 1931, p. 123)
    • Le poivrot se dépêcha de fourrer la bouteille dans sa poche arrière en lançant aux alentours des regards coupables. (James Ellroy, Clandestin, traduit par Freddy Michalski, 1988, Éditions Payot & Rivage, 2015, chap. 5)
    • P'pa dévisse le bouchon d'une bouteille de whisky. Je reste bouche bée. Je secoue la tête. Je suis trop bête. Il parle en agitant les mains et les têtes des poivrots suivent la bouteille. (Paul McVeigh, Un bon garçon, traduit de l'anglais (Irlande) par Florence Lévy-Paoloni, éd. Philippe Rey, 2016)
    • Bref, je m'approchai du poivrot, lequel s'avéra être une poivrote. Une poivrote de vingt ans, avec de longs cheveux blonds et des formes avantageuses, propres à ressusciter en l'homme mûr l'adolescent fougueux. (Dan Turèll, Minuit à Copenhague, traduit du danois par Sophie Grimal & Frédéric Gervais, Éditions de l'Aube, 2013, chap. 3)
    • J'parie qu'à la salle, d'vant tous les autres, t'as pas osé... j'parie qu't'as bu qu'du jus d'orange pour les gosses, parce que tu veux pas passer pour une poivrotte !
      — Ah ! T'exagères de m'dire ça ! Tu sais très bien que j'bois pas d'alcool !
      (Christian Le Simple, Cadastre exquis, Editions Publibook, 2008, page 196)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.027
Dictionnaire Français