pommer
étymologie
dénominal#fr|Dénominal de pomme#fr|pomme.

verbe

pommer \pɔ.me\ intransitif conjugaison

  1. Se former en pomme, en parlant des choux et de certaines laitues.
    • On lie les feuilles de choux-fleurs qui commencent à pommer : on lie aussi le céleri par le bas, […]. (François-Alexandre Aubert de La Chesnaye des Bois, Dictionnaire universel d'Agriculture, et de Jardinage, 1751, vol.2, p.168)
    • Peu de consommateurs savent que les choux d'York, pain de sucre et cœur de bœuf, sont préférables sous le rapport de la saveur a toutes les autres espèces, quand on les laisse pommer complétement. (Johann Christian Ferdinand Hoefer, Dictionnaire théorique et pratique d'Agriculture et d'Horticulture, Firmin Didot, 1855, p.177)
    • Et enfin, vous voudriez que Dieu fît courir le soleil, qui est quatre cent et trente-quatre fois plus grand que la terre, rien que pour pommer nos choux ? (Umberto Eco, L'île du jour d'avant, Grasset & Fasquelle, 1996)

verbe

pommer \pɔ.me\ transitif conjugaison

  1. (argot) Perdre.
    • Il a déjà pommé deux ans, mais comme ça rapporte, il continue. (Pat O’Sen, L’interne de garde est mort, éditions René Debresse, 1946)
synonymes


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.020
Dictionnaire Français