pommier
étymologie
Du moyen français pommier, pomier, de l’ancien français pumer, du bas latin pomarius, du latin classique pomarium.
Synchroniquement,  composé de pomme et de -ier.

nom

SingulierPluriel
pommierpommiers

pommier \pɔ.mje\ masculin

  1. (arbres) Arbre de la famille des Rosacées, du genre Malus, qui produit les pommes.
    • Dans les vergers ou les terrains vagues, où l’on ne compte pas sur la récolte du sol, on plante en général 200 pommiers ou poiriers par hectare. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 136)
    • […] puis, ayant longé un champ d’avoine, étoilé de bluets et de coquelicots, nous arrivâmes en un verger où des vaches, à la robe bringelée, dormaient couchées à l’ombre des pommiers. (Octave Mirbeau, Le Père Nicolas, in Lettres de ma chaumière, 1885)
    • Je vais m’étendre dans la prairie, sous un pommier aux pommes vertes et dures. Je peux dormir au-dessous d’elles, je peux les contempler sans crainte, et même sans l’appréhension d’avoir à inventer, l’une tombant, les lois du monde. (Jean Giraudoux, Retour d’Alsace - Août 1914, 1916)
    • Le chien, logé dans un baril, au pied d’un pommier penchant, jappait avec fureur en tirant sur sa chaîne. (Guy de Maupassant, Le Crime au père Boniface)
    • Puis on se remit en route sous les pommiers déjà lourds de fruits. (Guy de Maupassant, Contes de la bécasse, Farce normande)
    • Moins difficile que le poirier, le pommier vient à peu près partout. (Louis Henry, Éléments d’arboriculture fruitière destinés aux instituteurs, aux cours supérieurs et aux cours complémentaires des écoles primaires)
  2. (cuisine) Synonyme de cuit-pommes.

traductions
Pommier
nom propre

Pommier

  1. (Géographie) Commune française, située dans le département du Pas-de-Calais.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.008
Dictionnaire Français