portefeuille
étymologie
(1544)  Composé de porter et de feuille, avec (univerbation).

Ecriture soudée portefeuille depuis 1835 (Dictionnaire de l’Académie française) qui a succédé à l'écriture avec trait d'union porte-feuille (Dictionnaire de l’Académie française, 1718) et l'écriture sans trait d'union porte feuille.


nom

SingulierPluriel
portefeuilleportefeuilles

portefeuille \pɔʁ.tə.fœj\ masculin

  1. Enveloppe, étui de carton, d’étoffe, de cuir, servant à renfermer des papiers, des dessins, etc.
    • Puis, avec un gros soupir, il replia les originaux, les serra dans la poche de côté de son veston et, très soigneusement, les remplaça dans le portefeuille par les copies qu’il avait faites. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 152 de l’éd. de 1921)
    • Il plaça dans un portefeuille les parchemins qu'il avait mis de côté et le glissa sous son pourpoint. (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, coll. « Le Livre populaire » no 31, 1907)
    • Je me baissai pour ramasser le portefeuille et les cartes de visite qui s’étaient envolées dans le ruisseau. (Henry Miller, L’ancien combattant alcoolique au crâne en planche à lessive, dans Max et les Phagocytes, traduction par Jean-Claude Lefaure, éditions du Chêne, 1947)
    1. (Par métonymie) Collection de dessins ou d’estampes.
      • Le portefeuille d’un peintre.
      • Le portefeuille d’un amateur.
  2. cartable#fr|Cartable ou serviette de cuir, munie de poches et de compartiments, qui sert à renfermer et à porter des dossiers, des livres, etc.
    • Demain, par exemple, il tiendra dans son bras un portefeuille de maroquin rouge. (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, volume I, chapitre III)
    1. (Par métonymie) (administration) Fonction de ministre, ministère.
      • Les ministères s’organisèrent : à Lamartine, le portefeuille des affaires étrangères ; à M. Carnot, l’instruction publique. (Alfred Barbou ↗, Les Trois Républiques françaises ↗, A. Duquesne, 1879)
      • Le portefeuille qui échut à mon père dans ces diverses combinaisons fut celui des Travaux Publics pour lequel il était entièrement qualifié. (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
      • […] le premier pour François de Rugy, le nouveau ministre de la transition écologique et solidaire, qui se tenait à la droite du chef du gouvernement Edouard Philippe, mais aussi pour Roxana Maracineanu, la nouvelle titulaire du portefeuille des sports, placée entre Christophe Castaner et Stéphane Travert, deux des fidèles grognards de la Macronie. (Face à son impopularité croissante, Macron veut « tenir »)
    2. (finance) Ensemble des valeurs mobilières que l’on possède, par opposition aux biens-fonds.
      • Un portefeuille en actions, en bons du Trésor.
      • Gérer son portefeuille, acheter ou vendre des valeurs en bourse.
      • Le portefeuille d’une banque, d’une société.
  3. Pochette, petit étui plat, le plus souvent de cuir, qui peut tenir dans la poche d'un vêtement, et dans lesquels on met des billets de banque, des papiers d'identité, etc. Certains modèles peuvent contenir de la monnaie (pièces), et assurer ainsi la fonction de portemonnaie#fr|portemonnaie (qui est aussi un objet distinct).
    • Tout se passe rapidement, les Allemands fouillent le véhicule, ainsi que les deux officiers et découvrent alors, dans le portefeuille du capitaine Mulsant, une notice explicative sur le fonctionnement de la mitraillette « Sten ». (Roger Colson, Le réseau "Jean-Marie" au combat, France-Empire, 1984, p. 89)
    • (Figuré) Avoir le portefeuille bien garni, être riche.
    • (Figuré) Mettre la main au portefeuille, se préparer à payer, dépenser de l'argent.
  4. (Par métonymie) Budget.
    • Si les pertes alimentaires affectent directement au portefeuille les différents acteurs de la chaîne alimentaire, le gaspillage alimentaire, lui, concerne surtout les pays développés et les consommateurs. (Pertes et gaspillage alimentaires : 14 % de la nourriture est perdue avant d’atteindre les étals)
  5. (cartographie) (Carte marine) Collection de cartes marines constituant un ensemble complet relativement à un critère déterminé.
  6. (Habillement) Utilisé en apposition pour désigner un vêtement fermé sur le devant par superposition des pans droit et gauche.
    • La jupe portefeuille n’a pas son pareil pour mettre en valeur votre silhouette. Sa taille haute marque parfaitement votre taille et sa légère fente qui laisse deviner vos jambes vous assure une allure ultra glamour. (Marine Jacquet, Comment porter la jupe portefeuille en hiver ?, voici.fr, 28 novembre 2019)
    • La robe portefeuille est avant tout pratique (facile à enfiler, taille ajustable), mais elle est surtout extrêmement féminine. (Marion Malabre, Les plus belles robes portefeuille de l'été 2020, voici.fr, 15 juin 2020)''
synonymes
traductions
traductions
traductions
traductions
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.031
Dictionnaire Français