porter atteinte
locution verbale

porter atteinte transitif indirect (se conjugue → voir la conjugaison de porter)

  1. Causer un dommage, un préjudice.
    • Toute association […] qui aurait pour but de porter atteinte à l'intégrité du territoire national et à la forme républicaine du Gouvernement est nulle et de nul effet. (Loi du 1er juillet 1901 sur les associations - article 3)
    • D'abord l'honneur de l'armée était en cause. Pourquoi? Comment? Parce que c'était porter atteinte au lustre de l'institution militaire que d'admettre que sept officiers se fussent trompé? (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942, p.97)
    • Admettre cette préséance, c'est léser l'esprit républicain, porter atteinte aux principes de 89, faire fi des sacrifices consentis par les révolutionnaires de 1830 à 1871, […] ! (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Dans l'exercice de ses missions, le commissaire aux comptes conserve en toutes circonstances une attitude impartiale. […]. Il évite toute situation qui l'exposerait à des influences susceptibles de porter atteinte à son impartialité. (Article 4 – « Code de déontologie de la profession de commissaire aux comptes » Version consolidée au 12 décembre 2006)
synonymes


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.008
Dictionnaire Français