porter plainte
étymologie
 Composé de porter et de plainte.

locution verbale

porter plainte \pɔʁ.te.plɛ̃t\ (se conjugue → voir la conjugaison de porter)

  1. (droit) Dénoncer une infraction (dont on est victime) auprès des autorités judiciaires pour obtenir réparation.
    • A la justice pour me juger moi, Gavrilovna Krassavina ! Tu déménages ou quoi ! Tu crois que j'ai les jetons ? D'accord, allons-y pour un procès. Tu peux porter plainte contre moi, j'ai du répondant. Tu prends quel tribunal ? (Alexandre Ostrovski, Les fiançailles de Balzaminov, ou, On trouve toujours chaussure à son pied, adapté par Monique Lachère, L'Âge d’Homme, 1992)
    • Le couple s’estime floué. Et n’exclue pas de porter plainte contre cette société, […]. (Yann-Armel Huet, « Édern : le site Internet gratuit leur revient cher », Ouest France, édition de Quimper, 21 janvier 2010).
synonymes
traductions
  • allemand : anzeigen (transitif), Strafanzeige erstatten (gegen jemanden), (Suisse, Liechtenstein) verzeigen (transitif) ; Klage erheben (gegen jemanden), verklagen (transitif)
  • anglais : complain, to file a complaint



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.032
Dictionnaire Français