potasse
étymologie
De l’allemand Pottasche (« cendres de pot »).

nom

SingulierPluriel
potassepotasses

potasse \pɔ.tas\ féminin

  1. (chimie) Matière solide, blanche, très caustique, soluble dans l’eau et qui est de l’oxyde de potassium hydraté.
    • Pour fabriquer le savon proprement dit utilisé dans la toilette et en blanchisserie, on traite une huile ou une graisse par la soude ou la potasse ; […] (Marcel Hégelbacher, La Parfumerie et la Savonnerie, 1924, page 157)
    • Quant à la potasse caustique, c’est une matière très avide de l’acide carbonique mêlé à l’air, et il suffit de l’agiter pour qu’elle s’en empare et forme du bicarbonate de potasse. (Jules Verne, De la terre à la Lune)
  2. (chimie) (vieilli) Potassium.
    • On a employé aussi comme bain oxydant des phosphates de potasse, de soude, de chaux ou d’alumine en proportion variable […] (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature ; 1re partie : Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • Tous deux conclurent que Rockall est constitué par une roche spéciale exceptionnellement sodique presque dépourvue de chaux et de potasse. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
  3. (Agriculture) (familier) Sel de potassium employé comme engrais.
    • Dans les sols légers et perméables la potasse sera fournie sous forme de kaïnite. Dans les sols argileux, il faut éviter de l'employer. (René Lafon, La culture du blé dans l'arrondissement de Barbezieux avec une étude de sols de l'arrondissement, Barbezieux : Imprimerie Émile Venthenat, 1913, p. 28)
    • Nous tenons à l’Alsace comme à une richesse, et nous ignorons cependant que ces petits bois sur la droite sont les bois de Nonnenbruch, qu’ils valent au plus juste, à cause de leur potasse, quatre-vingt milliards. (Jean Giraudoux, Retour d’Alsace - Août 1914, 1916)
    • […] le chaulage pratiqué sur le terrain ainsi assaini favoriserai l’assimilation de la potasse et la nitrification. (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises : les associations végétales de la vallée de la Lanterne ↗, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, [//ori-nuxeo.univ-lille1.fr/nuxeo/site/esupversions/6cfe60d7-a710-46a8-b32d-4a32b4c31a74 p. 98])
    • L’ajonc n’est pas inférieur aux autres engrais verts cultivés, au point de vue de l’acide phosphorique et de la potasse, et il leur est supérieur en ce qui concerne l’azote. (Charles-Victor Garola, Engrais : Les matières fertilisantes, Paris : J.-B. Baillière & fils, 7e édition, 1925, page 193)
forme fléchie

potasse \pɔ.tas\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de potasser.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de potasser.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de potasser.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de potasser.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de potasser.
forme fléchie

potasse \pɔ.tas\

  1. Première personne du singulier de l’imparfait du subjonctif du verbe poter.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.009
Dictionnaire Français