poulaine
étymologie
soulers a la poulaine (« souliers à pointe très allongée », proprement : « à la polonaise ») de l’ancien français poulain, la mode des chaussures pointues passant pour venir de Pologne.

nom

SingulierPluriel
poulainepoulaines

poulaine \pu.lɛn\ féminin

  1. (histoire) (couture) Effilée, quelquefois recourbée, en parlant de la pointe d’une chaussure.
    • Soulier à la poulaine.
    • Ses pieds menus étaient enfermés dans de délicates pantoufles de cuir fin teint en rouge, dont les pointes se relevaient à la poulaine, non sans espièglerie. (Clark Ashton Smith, L’Enchanteresse de Sylaire, traduit par Dominique Mols, dans Fées, sorcières et diablesses, page 30, 2002, Librio)
  2. (marine) Assemblage de pièces de bois formant saillie à l’avant d’un navire.
  3. (Par extension) Cabinets d’aisances de l’équipage, qui sont généralement placés à cet endroit.
    • Gabier de poulaine, marin bon à rien (sauf à nettoyer les poulaines).
  4. (Héraldique) Meuble représentant les chaussures médiévales du même nom dans les armoiries. Comme les chaussures, elle est orientée pointe à dextre, talon à senestre. À rapprocher de chaussure, houseau, jambière, sabot et soulier.
    • Tiercé en pal de sinople, d’or et de gueules ; à la paire de poulaines d’argent, posées en barre et brochant l’une sur l’autre, qui est de la commune de Poulaines (armoiries parlantes) de l’Indre voir illustration « armoiries avec 2 poulaines »

traductions
nom

poulaine \pu.lɛn\ féminin

  1. Féminin singulier de poulain#fr|poulain.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.008
Dictionnaire Français