prédestiner
étymologie
Du latin praedestino qui a pris le sens de « préparer à l’avance de toute éternité » en latin chrétien, composé de prae- (« en avant ») et destinare (« destiner à, affecter à »).

verbe

prédestiner \pʁe.dɛs.ti.ne\ transitif conjugaison

  1. (religion) Vouer d’avance au salut ou à la damnation, selon la doctrine de la prédestination.
    • Il écrivit, environ en 867, le De Prædestinatione pour établir que nous ne sommes pas prédestinés par Dieu au pêché, contrairement à ce qu'avait soutenu Gottschalk. (Louis Rougier, Histoire d'une faillite philosophique: la Scolastique, 1966)
  2. (religion) Choisir de toute éternité, élire un personne ou une autre au salut, à la damnation éternelle, en parlant de Dieu.
    • Dieu avait prédestiné Moïse pour être le conducteur de son peuple.
    • Cet homme semblait être prédestiné à changer la face de la terre.
  3. (Par extension) Produire un destin qu’il semble qu’on ne pourrait éviter.
    • Cet homme était prédestiné au malheur.
    • Son esprit brillant le prédestinait à de hautes fonctions.

traductions
  • anglais : predestine (1,2,3)
  • espagnol : predestinar



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.018
Dictionnaire Français