prédisposer
verbe

prédisposer \pʁe.dis.po.ze\ transitif conjugaison

  1. Mettre dans certaines dispositions favorables.
    • L'auteur expose que la gémellarité par elle-même ne semble pas prédisposer d'une façon particulière à l’épilepsie. Comme on l'observe chez les épileptiques en général, l’épilepsie des jumeaux est très fréquemment symptomatique de malformations ou d'altérations cérébrales ([…]). (Commentaire sur « L. Marchand - L'épilepsie chez les jumeaux », dans Le nourrisson: revue d'hygiène et de pathologie de la première enfance, vol. 26, Paris : J.-B. Baillière, 1938, page 332)
    • La fatigue prédispose aux frissons et, d’ailleurs, la chaleur délasse. (Jean Giono, Le hussard sur le toit, 1951, réédition Folio Plus, page 336)
    • Les influences qui se sont exercées sur lui l’ont prédisposé au mysticisme.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.141
Dictionnaire Français