préjudice
étymologie
Du latin praejudicium, de praejudicare (« préjuger »).

nom

SingulierPluriel
préjudicepréjudices

préjudice \pʁe.ʒy.dis\ masculin

  1. Tort ; dommage.
    • Le trafic des indulgences, qui devenait toujours plus intolérable, ne causa pas moins de préjudice à la cour romaine. Les pontifes français […] dispensèrent, à un prix excessif, toutes sortes de permissions scandaleuses. (Emile Guers, Histoire abrégée de l’Église de Jésus-Christ, 1850, page 320)
    • En cas de cessation de ses relations avec le mandant, l’agent commercial a droit à une indemnité compensatrice en réparation du préjudice subi. (Art.12, loi n° 91-593 du 25 juin 1991 relative aux rapports entre les agents commerciaux et leurs mandants, J.O.R.F., 27 juin 1991)
    • Ces militants radicaux ont rejeté l’égalitarisme formel que marquait la référence à la color blindness du fait du préjudice historique dont les Noirs américains avaient été victimes pendant des siècles et de la situation désastreuse sur tous les plans dans laquelle ils se trouvaient. (François Vourc'h & Véronique de Rudder, « Ordre social raciste, classicisme et sexisme », dans Migrations société, vol. 18, n° 103 à 106, Centre d'information et d'études sur les migrations internationales, 2006, p. 124)

traductions
forme fléchie

préjudice \pʁe.ʒy.dis\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de préjudicer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de préjudicer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de préjudicer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de préjudicer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de préjudicer.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.184
Dictionnaire Français