prêche
étymologie
Déverbal de fr, du latin praedicare (cf. ancien français prëechement, « discours, sermon »).

nom


prêche \pʁɛʃ\ (FR) ou \pʁɛːʃ\ (QC) masculin

  1. (protestantisme) Sermons que les ministres de la religion protestante font dans leurs temples.
    • Aller, assister au prêche.
    • Monsieur d’Espard, qui a suivi cette affaire, m’a menée à l’Oratoire où cette femme va au prêche, car elle est protestante. (Honoré de Balzac, L’Interdiction, 1839)
  2. (familier) Discours moralisateur et ennuyeux.

traductions
forme fléchie

prêche \pʁɛʃ\ (FR) ou \pʁɛːʃ\ (QC)

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de prêcher.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de prêcher.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de prêcher.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de prêcher.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de prêcher.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.017
Dictionnaire Français