premier-né
étymologie
 Composé de premier et de .

nom


premier-né \pʁə.mje.ne\ masculin (pour une femme on dit : première-née)

  1. (vieilli) Premier enfant dans une fratrie.
    • Sous la loi de Moïse, on offrait à Dieu les enfants premiers-nés.
    • L’ange extermina les premiers-nés des Égyptiens.
    • C’était l’heure où une jeune Indienne qui vient d’être mère se réveille en sursaut au milieu de la nuit, car elle a cru entendre les cris de son premier-né, qui lui demande la douce nourriture. (François-René de Chateaubriand, Atala, ou Les Amours de deux sauvages dans le désert)
    • …et la nuit s’était écoulée ainsi, […] la pauvre mère agenouillée sur le seuil de cette chambre dont l’entrée lui était interdite, pleurant silencieusement sur son premier-né qui, elle en avait le pressentiment terrible, allait lui être ravi pour toujours. (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
synonymes antonymes


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français