primauté
étymologie
Du latin fictif primalitatem dérivé de primus

nom

SingulierPluriel
primautéprimautés

primauté \pʁi.mo.te\ féminin

  1. Prééminence ; premier rang.
    • Si Gobineau a été l'objet du dégoût, de la crainte, de l’ostracisme de nos « rationalistes », c'est qu'il s'est élevé à la fois contre leurs faux raisonnements et contre leur absurde principe de la primauté de la raison : […]. (Louis Thomas, ''Arthur de Gobineau, inventeur du racisme (1816-1882), Paris : Mercure de France, 1941, p.33)
    • Issues des engagements internationaux de la France et régulièrement introduites dans notre droit, [les normes internationales] s’imposent à toutes les normes de droit interne excepté celles qui ont valeur constitutionnelle. Cette primauté englobe le droit dérivé, créé par les organisations internationales instituées par les traités. (Secrétariat général du gouvernement et Conseil d’État (France), Guide de légistique, 3e version, La Documentation française, 2017, ISBN 978-2-11-145578-8)
  2. (En particulier) Le fait pour une personne ou une organisation d'occuper le premier rang dans son domaine d'activité.
synonymes
Occuper le premier rang dans son domaine d'activité
antonymes
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.051
Dictionnaire Français