probe
étymologie
Du latin probus.

adjectif

SingulierPluriel
probeprobes

probe \pʁɔb\ masculin et féminin identiques

  1. bon#fr|Bon, honnête.
    • c’est un homme probe jusqu’a la rigidité (Alexandre Dumas, Le Comte de Monte-Cristo, édition de G. Sigaux, 1981 (date de l’édition), vol. 1, page 294)
    • Les jean-foutre et les gens probes
      Médisent du vent furibond
      Qui rebrousse les bois, détrousse les toits, retrousse les robes.
      (Georges Brassens, Le Vent, 1953)
    • Et c'est ainsi que notre héros mit fin à l'aventure, sur la satisfaction du triomphe, et le probe renoncement à la vraie réparation de la victoire. (David Eddings, Le Pion blanc des présages, 1982, traduction de Dominique Haas)
antonymes
traductions
forme fléchie

probe \pʁɔb\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de prober.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de prober.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de prober.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de prober.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de prober.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français