procureur
étymologie
 Composé de procurer et de -eur  [1], comparez avec le latin procurator.
Le moyen français connaissait les formes procureux (« celui qui procure ») et procurier, au féminin procuresse et procureresse.

nom

SingulierPluriel
procureurprocureurs

procureur \pʁɔ.ky.ʁœʁ\ masculin (équivalents féminins : procuratrice (1) ; procureure (3) ; procureuse (3, 4))

  1. Personne habilitée à agir pour autrui.
    • Le comte des Essarts , parti de Versailles le 9 Février, pour se rendre à sa terre des Essarts, ayant trouvé que la route de traverse de Damville aux Essarts étoit impraticable & dangereuse par la surabondance des neiges, se vit forcé de rester plusieurs jours à Damville chez le procureur fiscal. (Journal politique ou gazette des gazettes, mars, seconde quinzaine, Bouillon, 1784, page 89)
    • Agir par procureur.
    • Le roi seul plaidait par procureur.
    • Les princes se marient ordinairement par procureur.
    • Le moins qu’on peut faire par procureur, c’est le mieux.
    • Il l’a nommé son procureur général et spécial.
  2. Officier établi pour agir en justice au nom de ceux qui plaident.
    • Un procureur au parlement.
    • Un procureur au Châtelet.
    • Constituer un procureur.
    • Constituer procureur.
    • Clerc de procureur.
    • Étude de procureur.
    • La qualification de procureur a été remplacée par celle d’avoué.
    • Même si la pratique est courante, on reste toujours étonné d’apprendre que les représentants du ministère public et les procureurs de criminels endurcis négocient pour échanger des aveux de culpabilité contre des accusations réduites. (Le Devoir, 15 aout 2002)
  3. (Spécialement) Avocat représentant le ministère public.
    • Khairullozhon Matanov […] est accusé d’avoir voulu cacher aux enquêteurs qu’il était ami avec Tamerlan Tsarnaev […], a indiqué dans un communiqué la procureuse fédérale du Massachusetts, Carmen Ortiz. (« Un proche des Tsarnaev inculpé un an après les attentats de Boston », Le Monde, 30 mai 2014, [lire en ligne ↗ (page consultée le 19 janvier 2015)])
    • Jusqu'ici, les demandes de la procureure sont restées sans réponse. (Le Monde, 21 décembre 2013)
    • Le procureur, représentant du ministère public, agit au nom de la société et soutient l’accusation au cours de la procédure. Il saisit le juge d’instruction, celui-ci ne pouvant prendre seul l’initiative. (Le Monde, 10 octobre 2006)
    • […], il m'a fallu impérativement faire une évaluation personnelle, compte tenu de l'étrangeté de la procédure suivie : le procureur de la République en personne vient me voir dans mon bureau - ce qui est déjà une démarche assez atypique - pour me transmettre des éléments non sourcés alors qu'il ne doit transmettre que des éléments sourcés... (Rapport fait au nom de la Commission d'enquête sur le fonctionnement des forces de sécurité en Corse, Assemblée nationale (France), commission d'enquête sur le fonctionnement des forces de sécurité en Corse, rapporteurs : Raymond Forni & Christophe Caresche, 1999, p.150)
  4. (religion) Religieux chargé des intérêts temporels d’une maison religieuse.
    • Le procureur, le père procureur des chartreux.
synonymes
traductions
Procureur
nom de famille

Procureur \pʁɔ.ky.ʁœʁ\

  1. Nom de famille.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.008
Dictionnaire Français