prodigieusement
étymologie
Dérivé de prodigieux, par son féminin prodigieuse, avec le suffixe -ment.

adverbe

prodigieusement \pʁɔ.di.ʒjøz.mɑ̃\

  1. D’une manière prodigieuse, en tenant du prodige.
    • [Dans la chaire] On parlait latin, et longtemps, devant des femmes et des marguilliers ; on a parlé grec : il fallait savoir prodigieusement pour prêcher si mal. (Jean de la Bruyère, XV.)
    • Il est vrai que son Alcine [de l’Arioste] est prodigieusement supérieure à la Circé de l’Odyssée ; mais enfin Homère est le premier…. (Voltaire, Comm. Corn. Remarque Médée, II, 2.)
    • Cela vous amuse donc ? – Prodigieusement ; vous ne sauriez croire combien je trouve de piquant à cette petite guerre. (Ch. de Bernard, la Chasse aux amants, § 2.)
    • Zaheira ne put s'empêcher de penser qu'elle n'avait jamais vu un homme aussi prodigieusement beau. (Out-el-Kouloub, Zaheira, dans "Trois contes de l'Amour et de la Mort", 1940)
  2. En très grande quantité.
    • Après avoir laissé derrière nous les Orcades, nous entrâmes en plein Atlantique, et la mer s'enfla prodigieusement. (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, p.29)
    • On a prodigieusement écrit sur l'affaire Dreyfus. Joseph Reinach a consacré je ne sais combien de volumes à en retracer toutes les péripéties. (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
    Note: L'Académie indique: en ce sens on peut l’employer, comme infiniment, avec de et un substantif.
    • Paris est fort bon pour ceux qui ont beaucoup d’ambition, de grandes passions et prodigieusement d’argent, (Diderot, Lett. Mme de Florian, 1er mars 1769.)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français