programme
étymologie
(1677) Emprunté via le latin programma, au grec ancien πρόγραμμα.

nom

SingulierPluriel
programmeprogrammes

programme \pʁɔ.ɡʁam\ masculin

  1. Écrit donnant le détail d’un événement ou d'une succession d'événements.
    • Certaines communes, écrivait le préfet, à l'occasion des fêtes patronales, ou de manifestations agricoles, ont, à leur programme de réjouissances, des concours de buveurs de cidre ou autres boissons. (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
  2. Suite des numéros d'artiste ou des œuvres représentées lors d’un spectacle, d’un concert, d’une fête, etc.''
    • Les magnifiques music-halls terminaient chaque numéro du programme par un couplet chauvin qui soulevait des scènes d’enthousiasme éperdu ; […]. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 213 de l’éd. de 1921)
  3. (Par extension) Livret ou recueilest détaillée une telle suite.
  4. (Audiovisuel) Groupe d'émissions radio ou télévisées, cadencées dans le temps pour une chaîne déterminée.
    • […], les chaînes de télévision ont l'ambition de fidéliser les téléspectateurs le plus tôt possible. J'ai moi-même été contacté par des « téléastes » qui voulaient me faire participer à l’élaboration et à la mise en place de programmes pour les moins d'un an ! (Aldo Naouri, Réponses de pédiatre, Éditions Odile Jacob, 2000 & 2004, part. 2)
    • Le but de ces programmes, évidemment, est d'être si nazes et inregardables que les enfants préféreraient être encore en classe. Ainsi, quand ils doivent se lever le lendemain matin et se coltiner des divisions complexes, ils se diront : Au moins, je ne suis pas entrain de regarder ces affreux films à la maison. (Brandon Sanderson, Alcatraz contre les traîtres de Nalhalla, tome 3 de la série "Alcatraz", traduit de l'anglais (États-Unis) par Juliette Saumade, Éditions Mango, 2013, chap. 10)
  5. (politique) Exposé de principes ou d’idées, de l’énumération des réformes, des mesures projetées par une personne ou une organisation politique.
    • L’opposition a fait connaître son programme.
    • Le programme du ministère.
  6. (programmation) (ellipse) Programme informatique ; ensemble d’instructions, souvent contenu dans un fichier, écrit dans un langage machine exécutable par un ordinateur.
    • L’ordinateur refuse d’ouvrir ce programme.
    • Ce programme résout tous mes problèmes !
  7. (scolaire) (ellipse) Programme scolaire.
    • Tenir, remplir son programme : tenir, faire exactement ce qu’on avait promis.
  8. (arts) Thématique.
    • ''Le programme iconographique de la chapelle Sixtine est l’histoire de l'humanité.
  9. (architecture) Architecture à programme : architecture imposée pour l'extérieur d'un ensemble de bâtiments, pour conserver son harmonie générale, tandis que l'architecture intérieure des édifices est libre de contraintes.
    • Le maître d’œuvre de la façade à programme tournée vers la Garonne est l’architecte Victor Louis.
synonymes
traductions
traductions
traductions
forme fléchie

programme \pʁɔ.ɡʁam\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de programmer.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de programmer.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de programmer.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de programmer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de programmer.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français