proue
étymologie
Du lij proa, du latin prora.

nom

SingulierPluriel
proueproues

proue \pʁu\ féminin

  1. Partie extrême de l’avant d’un vaisseau, l’arrière étant la poupe.
    • Heussein Bey était debout, un pied sur la proue ; en approchant de notre bugalet, le Bey saisit un hauban et d’un bond fut à bord. (Arnauld Michel d'Abbadie d'Arrast, Douze ans de séjour dans la Haute-Éthiopie, 1868)
  2. (Figuré) Ce qui ressemble à une proue.
    • Il était toujours là, le petit visage fasciné au nez crochu observant et souriant au-dessus de la proue de son berceau ; […]. (Martin Amis, La veuve enceinte : Les dessous de l’histoire, 2013, Editions Gallimard)
  3. (Figuré) Ce qui ouvre la voie.
    • La Chine et les Etats-Unis font figure de proue dans le développement du livre numérique. (Emmanuelle Alféef, Le livre numérique conquiert les campagnes chinoises, L’Express, 9 mai 2011)
synonymes
(Figuré)
antonymes
  • poupe (arrière d’un navire)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.012
Dictionnaire Français