psychique
étymologie
Dérivé du grec ancien ψυχικός voir psyché, -ique.

adjectif

SingulierPluriel
psychiquepsychiques

psychique \psi.ʃik\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif au psychisme, à la psyché, à l'esprit en général ; mental au sens large ; (c'est l'objet d'étude de la psychologie).
    • C'est cet état général d’incertitude intellectuelle qui permet chez beaucoup la persistance d’attitudes doctrinales périmées, irréalistes, sans que l'on puisse faire de leurs égarements des symptômes psycho-pathologiques. […]. Mais on ne doit pas oublier que l’indéfinition des structures sociales crée chez beaucoup un état de trouble psychique. (Emmanuel Todd, Le Fou et le Prolétaire, 1979, réédition revue et augmentée, Paris : Le Livre de Poche, 1980, page 39)
  2. (philosophie) Relatif à l’âme, aux facultés intellectuelles et morales.
    • Or savez-vous quels sont ses deux instincts naturels, irrésistibles dans l'ordre psychique ? c'est l'amour et la liberté. Ces deux instincts naturels se sont socialement combattus jusqu'à présent ; il a fallu que l'homme immolât ou plutôt subordonnât l'un à l'autre. (Alexandre Dumas fils, La question du divorce, 1880, 12e éd., p.131)

traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français