puisque
étymologie
voir puis, que. La notion de postériorité a été remplacée par celle de causalité.

conjonction

puisque \pɥisk\ invariable

  1. Sert à marquer une cause, un motif, une raison.
    • Gaston craque dans l’âtre une longue allumette nommée « togearde » puisque fabriquée par les paysans de Toges, un village de l’Argonne ardennaise. (Yanny Hureaux, Le Pain de suie, Jean-Claude Lattès, 1999)
    • Le téléphone avait sonné plusieurs fois, des cons qu'elle n’avait pu s’empêcher d’envoyer aux pelotes, quelle importance puisque de toute façon, sans le moineau, l’émission était foutue. (Janine Boissard, Loup, y es-tu?, Éditions Robert Laffont, 2009, chap. 57)
  2. Exclamation.
    • Puisque je vous le dis !
  3. Marque une raison d’énoncer la proposition principale.
    • " […] car que ferais-je ici, puisque le seul homme qui me retenait à la vie n'est plus ? " Montesquieu, Extrait des Lettres persanes

traductions
  • allemand : da (auch: ~ ja; ~ nun einmal)
  • anglais : since
  • espagnol : ya que, puesto que
  • italien : poiché
  • portugais : uma vez que, já que
  • russe : так как, потому что, поскольку

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.019
Dictionnaire Français