purée
étymologie
Puree en ancien français ; participe passé féminin du verbe purer (« rendre pur », « passer un vin, une purée ») du latin tardif purare (« rendre pur ») du latin classique purus (« pur »).

nom

SingulierPluriel
puréepurées

purée \py.ʁe\ féminin

    1. (cuisine) Préparation épaisse de légumes cuits à l’eau et écrasés.
      • Les pois mûrs & secs sont un des légumes qui fournissent la purée la plus délicate, & l’aliment le moins grossier. (Denis Diderot et Jean Le Rond d’Alembert, Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des Sciences, des Arts et des Métiers, p. 884)
    2. (En particulier) (cuisine) Préparation épaisse de pommes de terre cuites à l’eau et écrasées.
      • Au fil des ans, la purée est devenue simplement un accompagnement. Au restaurant, surtout. Là, c’est comme si la purée de pommes de terre était proscrite, honteuse. (Philippe Delerm, Dickens, barbe à papa, Gallimard, collection Folio, 2005, page 13)
  1. (Par extension) Fruits écrasés sans être cuits (voir compote) et d'une consistance épaisse (voir coulis).
    • Purée de banane.
    • Gâteau aux carottes à la purée d’ananas.
  2. Misère financière.
    • Comme cela, faisait-il, je n’ai l’air ni trop chic ni trop purée... Il ne faut pas qu’à mon nouveau poste on me prenne pour un caporal de fantaisie, ni pour un caporal de métier. (Pierre Souvestre et Marcel Allain, Fantômas, 1911, Éditions Robert Laffont, Bouquins, tome 1, page 1022)
  3. (argot) (vieilli) Pauvre.
    • – Y a les rupins et les purées (Léon Frapié, La conquête de Rose, dans Les contes de la maternelle, éditions Self, 1945, page 13)
  4. (argot) (vieilli) Façon de préparer l’absinthe : un mélange d’eau et d’absinthe en quantités égales.
    • Malfichu, après avoir compendieusement étudié le « catalogue », s’était tout bonnement décidé à commander au garçon « une purée... bien épaisse ». (Pierre Souvestre et Marcel Allain, Fantômas, 1911, Éditions Robert Laffont, Bouquins, tome 1, page 1166)
    • Le Hollandais, voyant son jeune ami honorer de la sorte la boisson de son pays, n’hésita pas à lui rendre courtoisement la réciprocité en se taillant une royale absinthe en pleine purée vert-bouteille. (Alphonse Allais, Le Boomerang ou Rien n’est mal qui finit bien, chapitre neuvième, Paul Ollendorff)
synonymes
traductions
interjection

purée \py.ʁe\ invariable

  1. (familier) Interjection utilisée afin de ne pas employer le juron putain#Interjection|putain.

traductions
forme fléchie

purée \py.ʁe\

  1. Participe passé féminin singulier du verbe purer.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.019
Dictionnaire Français