quark
étymologie
De l’anglais quark, nommé ainsi par le physicien Murray Gell-Mann d’après la fiction Finnegans Wake de James Joyce. Gell-Man cite en particulier la phrase « ''Three quarks for Muster Mark ! ».

nom

SingulierPluriel
quarkquarks

quark \kwaʁk\ masculin

  1. (physique) Particule élémentaire qui forme les hadrons comme les protons et les neutrons et qui a une charge de couleur.
    • [Murray Gell-Mann] « C’est cela ! » déclara-t-il, « Trois quarks composent un neutron et un proton ! » Ce nom n’avait pas la même consonance que son « quork » d’origine mais était assez proche. « C’est donc le nom que j’ai choisi. Tout cela est simplement une plaisanterie. C’est un pied de nez au langage scientifique prétentieux. » (Jim Baggott, trad. Benoît Clenet, La particule de Dieu, Dunod, Paris, 2013) }{#if:{#if:| (OCLC {} ↗)}}, page 69}}
    • Dans l'infiniment petit, en effet, une particule qu'on nomme un quark meurt à elle-même en s'unissant avec d'autres particules semblables afin de former un proton ou un neutron. (Jean Proulx, Grandir en humanité, Fides, 2018, p. 90)
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.020
Dictionnaire Français