quelques
forme fléchie

SingulierPluriel
quelquequelques

quelques \kɛlk\ masculin et féminin identiques

  1. Pluriel de l’adjectif indéfini quelque. Un petit nombre de. — Note d’usage : Ce mot peut s’utiliser comme un numéral après un cardinal et et#fr-conj|et.
    • Était-ce bien Charlotte, cette malheureuse sur laquelle, en quelques mois, semblaient s’être abattus vingt ans de maladie cruelle ? (Jules Mary, La Pocharde, 1898, chap. 1, Paris : chez H. Geoffroy, 1904-1905, p. 11)
    • Dès qu’ils arrivèrent à la haie, et quelques précautions qu’ils prissent pour ne pas faire de bruit, il y eut immédiatement une douzaine de plongées batraciennes qui retentirent en pflocs sonores. (Louis Pergaud, Un sauvetage, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Je finis par me demander s’il avait les quelques sous nécessaires pour se payer un plumard. (Henry Miller, L’ancien combattant alcoolique au crâne en planche à lessive, dans Max et les Phagocytes, traduction par Jean-Claude Lefaure, éditions du Chêne, 1947)

pronom indéfini

quelques \kɛlk\ masculin et féminin identiques, pluriel

  1. (Avec un cardinal et et#fr-conj|et) Un petit nombre d’unités, d’objets, comme un cardinal.
    • […] or, de ces cinquante-quatre noms, vingt et quelques sont déjà portés sur la première liste, parmi les élus du 18 septembre. (L. Cerf, Actes de la Commune de Paris pendant la révolution, 1895)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.003
Dictionnaire Français