quiet
étymologie
Du latin quietus.

adjectif

SingulierPluriel
Masculinquietquiets
Fémininquiètequiètes

quiet \kjɛ\

  1. (vieilli) Tranquille ; calme ; pas agité.
    • Lorsque, après un festin substantiel, l’esprit quiet et la conscience en repos, on goûte l’allégresse de cheminer en pleine nature, il semble, à contempler le sublime spectacle de la forêt, que tout y est paisible est réglé à souhait pour le mieux de tous les êtres, depuis les grands fauves jusqu’au moindre brin d’herbe. (Jean Marestan, L’Éducation sexuelle, Éditions de la « Guerre Sociale », 1910)
    • Il y avait comme une satisfaction quiète dans les yeux de M. Clément, qui allait et venait comme d’habitude et à qui il arriva plusieurs fois de sourire. (Georges Simenon, Marie qui louche, Première partie, ch. 2, Presses de la Cité, Paris, 1952)
    • Émile vit dans une ville, petite, quiète, une ville aux rues propres, aux trottoirs nets et les façades des maisons rénovées, excepté quelques-unes dans les ruelles au nord. (Marcelle Gay, Profil perdu, L’Âge d’Homme, 1984, p. 38)
    • Les livres n'intéressaient pas Bayard le moins du monde, et il n'en avait probablement jamais lu un seul de son plein gré, mais il demeurait allongé, immobile dans son plâtre, tandis que, pendant des heures, résonnait dans la chambre quiète le grave contralto de Narcissa. (William Faulkner, Sartoris, trad. René-Noël Raimbault & Henri Delgove, éd. Gallimard, 1937, rééd. Folio, p. 276)
synonymes


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.037
Dictionnaire Français