récipiendaire
étymologie
Du latin recipiendus et -aire.

nom

SingulierPluriel
récipiendairerécipiendaires

récipiendaire \ʁe.si.pjɑ̃.dɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Celui que l’on reçoit dans quelque corps, dans quelque compagnie, avec une certaine solennité, avec un certain cérémonial.
    • À l’Académie française, le récipiendaire prononce un remerciement et le directeur y fait une réponse.
    • Je répète donc que si l’on a cru devoir épargner au récipiendaire les épreuves, il y a lieu de lui poser au moins les questions. (Alexandre Dumas, Joseph Balsamo (roman), 1846)
    • Lorsque le nouveau Grand Septon en aurait fini de faire ânonner leurs vœux solennels aux chevaliers récipiendaires. (George R. R. Martin, A Clash of Kings, traduction de l’anglais par Jean Sola, 1999)
  2. Celui qui reçoit un diplôme universitaire ou une distinction honorifique.
    • Muhammad Yunus est le récipiendaire du Prix Nobel 2006 de la Paix.
  3. (internet) destinataire#fr|Destinataire.
    • De plus, le récipiendaire du courriel doit avoir une raison de rester inscrit à la liste d’envoi: des offres spéciales, des informations exclusives. (zendata.ca, 2009)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.007
Dictionnaire Français