réfléchir
étymologie
Du latin reflecto.

verbe

réfléchir \ʁe.fle.ʃiʁ\ transitif ou intransitif conjugaison

  1. Renvoyer les rayons lumineux, caloriques, sonores, qui ont été reçus.
    • Ce mur réfléchit la voix.
    • Les miroirs réfléchissent l’image des objets.
    • Tous les corps polis réfléchissent la lumière, les rayons lumineux.
    • Son image se réfléchissait dans l’eau.
    • Le son a, comme la lumière, la propriété de se réfléchir.
  2. (grammaire) Reporter.
    • L’action du verbe se réfléchit quelquefois sur le sujet. exemples : Je me repens., Vous vous moquez., Il se tourmente., Etc. Le verbe s’appelle alors Verbe réfléchi.
  3. (Figuré) (intransitif) Penser longuement, mûrement à quelque chose.
    • Mais on s’expliquera facilement cette particularité si l’on réfléchit que les minerais de fer, qui sont presque toujours à l’état terreux et présentent très rarement l’éclat métallique, n’avaient rien qui les signalât à l’attention des premiers hommes. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 178)
    • J’ai réfléchi à ce que vous m’avez dit, sur ce que vous m’avez dit.
    • Avant de vous décider, prenez huit jours pour réfléchir, réfléchissez pendant huit jours, réfléchissez un moment.

traductions
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.028
Dictionnaire Français