régicide
étymologie
Du latin regicida, regicidum de même sens, lui-même dérivé de rex, regisroi ») avec le suffixe issu du verbe caederetuer »).

nom

SingulierPluriel
régiciderégicides

régicide \ʁe.ʒi.sid\ masculin

  1. Assassinat ou tentative d’assassinat d’un roi.
    • Ce volume d’assertions, […], avait été précédé quelques années auparavant de la condamnation de l’ouvrage du jésuite Busenbaum, dans lequel la doctrine du régicide est ouvertement soutenue ; […]. (Jean le Rond d’Alembert, La Suppression des jésuites (éd. populaire abrégée), Édouard Cornély, 1888)
  2. Mise à mort d’un roi après une sentence de condamnation.

traductions
nom

SingulierPluriel
régiciderégicides

régicide \ʁe.ʒi.sid\ masculin et féminin identiques

  1. Assassin d’un roi.
    • Le « tsar libérateur » est mort en 1881, […], déchiqueté par les bombes […]. On a pendu les régicides et proclamé sous Alexandre III, l'autocratie « inébranlable ». (Victor Serge, Portrait de Staline -1940)
  2. Juge qui condamne un roi à mort.
    • Le bannissement des régicides sous Louis XVIII.

adjectif

SingulierPluriel
régiciderégicides

régicide \ʁe.ʒi.sid\ masculin et féminin identiques

  1. (Par extension) Relatif à l'assassinat de roi, à ceux qui le pratiquent, à leurs doctrines, à leurs actes.
    • A les lire, il n'y avait de peuple plus barbare, plus détestable que les Serbes. Pouilleux, voleurs, régicides, ces Serbes abhorrés étaient encore des massacreurs. (Rodolphe Archibald Reiss, Comment les Austro-Hongrois ont fait la guerre en Serbie, 1915)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.029
Dictionnaire Français