répercuter
étymologie
Du latin repercutere.

verbe

répercuter \ʁe.pɛʁ.ky.te\ transitif ou pronominal conjugaison (pronominal : se répercuter)

  1. Renvoyer un son.
    • L’écho a répercuté sa voix.
    • (pronominal)Le jour commençait à paraître; la générale retentissait, battue dans toutes les sections de Paris; ce mouvement et ce bruit se répercutaient jusque dans la tour, et glaçaient le sang dans les veines de l'abbé de Firmont et de Cléry. (Alexandre Dumas, La Comtesse de Charny, 6e partie, chap. 23, 1853)
    • (pronominal)Rien ne leur répondit que les fidèles échos de la vallée qui, dans la nuit étoilée et paisible, roulaient ironiques en se répercutant au loin. (Louis Pergaud, La Disparition mystérieuse, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
  2. (Figuré) Entraîner un effet.
    • En outre, les coûts supportés par les FSI pour gérer les pollupostages sont souvent répercutés sur les consommateurs. (Perspectives des technologies de l'information 2004, OCDE, 2004, p.312)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.003
Dictionnaire Français