résultant
étymologie
Du latin resultaresauter en arrière », « répercuter », « résonner »).

adjectif

SingulierPluriel
Masculinrésultantrésultants
Fémininrésultanterésultantes

résultant \ʁe.zyl.tɑ̃\

  1. (didactique) Qui résulte de quelque chose ou d'autre chose.
    • Il est manifeste que ces deux faisceaux symétriques donneront des actions résultantes symétriques par rapport au plan zOy et dirigées suivant l'axe Ox, l'une positivement, l'autre négativement, F= F'. (Annales de l'Université de Grenoble, 1923, vol.34, page 149)
    • Et il parle aussi des sons résultants dont la fréquence serait la somme des fréquences de deux sons en présence, mais sans vraiment prouver leur existence, et en admettant qu'ils sont plus faibles sue les sons résultants différentiels : […]. (Laurent Fichet, Les théories scientifiques de la musique aux XIXe et XXe siècles, Librairie J. Vrin, 1996, page 81)
    • Mais certains tribunaux condamnent « sans dire pourquoi » ou « pour les cas résultants du procès ». Cette discrétion des magistrats explique 11 de ces 13 cas. (Philippe Haudrère, Pour une histoire sociale des villes: mélanges offerts à Jacques Maillard, Presses universitaires de Rennes, 2006, note 28 de la page 213)

traductions
forme fléchie

résultant \ʁe.zyl.tɑ̃\

  1. Participe présent de résulter.
    • Enfin, une autre absurdité, résultant du pouvoir d’absoudre ou de condamner les pécheurs pendant leur vie, a été de les anathématiser, et même de les désanathématiser après leur mort. (Charles-Philibert de Lasteyrie, Histoire de la confession, 1846)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.041
Dictionnaire Français