rétameur
étymologie
 Composé de rétamer et de -eur.

nom

SingulierPluriel
rétameurrétameurs

rétameur \ʁe.ta.mœʁ\ masculin (pour une femme on dit : rétameuse)

  1. Ouvrier qui rétame.
    • Avec lui ne pouvait lutter le repasseur de scies, car, dépourvu d’instrument, il se contentait d’appeler : « Avez-vous des scies à repasser, v’là le repasseur », tandis que, plus gai, le rétameur, après avoir énuméré les chaudrons, les casseroles, tout ce qu’il étamait, entonnait le refrain : « Tam, tam, tam, c’est moi qui rétame, même le macadam, c’est moi qui mets des fonds partout, qui bouche tous les trous, trou, trou, trou » (Marcel Proust, La Prisonnière, 1923)
    • ''Le rétameur passait périodiquement dans notre rue, poussant sa voiturette en lançant son appel :/>C’est l’étameur qui étame/>tame… tame/>C’est l’rétameur qui rétame/>tame… tame/>et sonnait à notre porte car ma mère avait toujours quelques ustensiles à lui donner à remettre en état, qu’il rapportait, l’étain brillant comme argent poli. (Édouard Bled, J’avais un an en 1900'', Fayard, 1987, Le Livre de Poche, page 170.)


traductions
  • russe : лудильщик



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.003
Dictionnaire Français