raccommodement
étymologie
 Composé de raccommoder et de -ment.

nom

SingulierPluriel
raccommodementraccommodements

raccommodement masculin

  1. Réconciliation après une brouille.
    • … et rien n'était plus plaisant que de le voir entre deux adversaires cherchant à les réconcilier, citant à l'un Salomon et l'Ecclésiaste, à l'autre une tirade de drame moderne ou un couplet de vaudeville, et finissant presque toujours par amener un raccommodement. (Jean Louis Armand de Quatrefages de Bréau, L'Archipel de Chausey, souvenirs d’un Naturaliste, Revue des Deux Mondes, tome 30, 1842)
    • Les raccommodements ne vont pas si vite, dit Mme de Matefelon, car entre adversaires on ne s'entend jamais : c'est le temps qui est le remède. » (René Boylesve, La leçon d’amour dans un parc, Calmann-Lévy, 1920, collection Le Livre de Poche, page 85)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.028
Dictionnaire Français