rafle
étymologie
(Nom 1) (XIIIe siècle) rafe (« instrument pour racler le feu ») ; jeu de la raffle « jeu de s où l’on peut enlever toutes les mises d’un coup ») ; rafle (« coup de dés qui fait gagner toute la mise ») ; « butin » ; faire rafle (« enlever tout » (Corneille, Suite du Menteur) ; « arrestation en masse faite à l’improviste » (Vidocq, Mémoires, t. 2, page 101) ; « filet de pêche, filet pour prendre les oiseaux ». Emprunt au gml raffel, lui-même de raffen (« saisir, agrafer »).
(Nom 2) Peut-être issu du précédent, la rafle étant ce qui reste d’une grappe privée de ses grains. Peut-être de râpe avec influence du premier.

nom

SingulierPluriel
raflerafles

rafle féminin

  1. (Pêche) Filet garni d’ailes, possédant des ouvertures à chaque extrémités.
  2. (chasse) Filet destiné à attraper de petits volatiles.
  3. Action de rafler.
    • Les voleurs sont entrés dans cette maison et y ont fait une rafle.
  4. Opération de police qui consiste à cerner un endroit et à appréhender tous ceux qui s’y trouvent.
    • Il avait cependant assisté […] à une rafle sur les quais de tous les mendigots et clochards qu’une brigade de flics avait cernés. (Francis Carco, Brumes, Éditions Albin Michel, Paris, 1935, page 79)
    • «La grande rafle des 16 et 17 juillet 1942 n’a été ni la première ni la dernière de ces opérations raciales conduites par la police française. C’était néanmoins la plus importante, la plus emblématique de ces actions répressives», témoigne Maurice Rajsfus dans La rafle du Vel d’Hiv’. (Esther Paolini, La rafle du Vél’ d’Hiv’, symbole de la collaboration avec le régime nazi, lefigaro.fr, 16 juillet 2017)
  5. (Jeux de dés) Quand les dés affichent tous la même valeur, ce qui fait gagner la mise.
    • Rafle de six.
    • Faire rafle.
synonymes
traductions
nom

SingulierPluriel
raflerafles

rafle \ʁɑfl\ féminin

  1. Grappe de raisin qui n’a plus de grains.
    • Le tannin, qui vient de la rafle, des pépins et des pellicules donne de l’âpreté ; c’est à ce principe qu’il faut rapporter la plus ou moins longue conservation du vin. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 136)
    • Les raisins vendangés vont d’abord subir l’égrappage (ou éraflage) qui consiste à égrener les grappes, de façon aujourd’hui mécanique, afin d’éliminer la rafle qui contient des tannins astringents et râpeux souvent indésirables. (Martine Camilleri, Vin sur 20, page 158, Ellébore, 2005)
    • L’observation de la rafle à des températures supérieures à 12° montre que celle-ci est plus souple voire caoutchouteuse ce qui rend l’égrappage plus difficile. À des températures comprises entre 5 et 12°, la rafle est plus ferme et l’égrappage plus facile. (Claude Gros & Stéphane Yerle, Guide pratique de la vinification en rouge, page 43, Dunod, 2009)
  2. Partie centrale d’un épi de maïs.
    • Les rafles (de maïs) dégagent un léger parfum qui peut dénaturer les mets les plus fins ; notamment les poissons blancs et fruits de mer. (les rafles de maïs ↗)
synonymes
traductions
forme fléchie

rafle \ʁɑfl\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de rafler.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de rafler.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de rafler.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de rafler.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de rafler.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.028
Dictionnaire Français