raidir
étymologie
Dérivé de raide avec le suffixe verbal -ir.

verbe

raidir \ʁɛ.diʁ\ transitif (pronominal : se raidir)

  1. Tendre ou étendre avec force ; rendre raide.
    • A peine fûmes-nous à bord que des rafales isolées tombèrent de la montagne ; l'une d'elle fut si violente et soudaine que le bateau raidissant sa chaîne cassa ses bosses ; le frein du guindeau se rompit ; il fallu mouiller le seconde ancre pour pouvoir le réparer. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Raidissez le bras. — Raidissez la jambe. — Ses membres se raidissent.
    • Il eut bien de la peine à recouvrer l’usage de ses jambes, que le froid avait raidies.
  2. (intransitif) Devenir raide.
    • Faites raidir les tranches de bacon dans une poêle antiadhésive. Ôtez du feu et laissez refroidir. (Anne Garnier Carole Dufour, Le nouveau régime booster métabolique : Brûler plus de graisses sans effort, Éditions Leduc.s, 2019)
    • Le linge mouillé raidit par la gelée.
  3. (pronominal) Se tendre.
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français