ramification
étymologie
 composé de ramifier et de -ation.

nom

SingulierPluriel
ramificationramifications

ramification \ʁa.mi.fi.ka.sjɔ̃\ féminin

  1. Division en plusieurs rameaux.
    • La ramification d’une tige, des artères des veines, des nerfs.
  2. Chacun des rameaux produits.
    • Cerclée d’une triple enceinte de murailles noirâtres à créneaux, cette ville est bâtie près du cap Apchéron, sur les extrêmes ramifications de la chaîne du Caucase. (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. III, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
    • Ramifications vasculaires, nerveuses.
  3. (Figuré) Subdivisions d’une science, d’une étude.
    • Il a étudié son sujet jusqu’aux moindres ramifications.
  4. Embranchement, extension d’une secte, d’un complot.
    • L’association prit un accroissement rapide ; elle étendit ses ramifications jusqu’aux villages les plus reculés. (Anonyme, Irlande - Émancipation des Catholiques, Revue des Deux Mondes, 1829, tome 1)
    • La police découvrit les traces d’un complot dont les ramifications s’étendaient en province.
  5. (chimie) Branche formée par des atomes qui se distinguent par rapport à la chaîne principale.
    • La molécule d’iso-octane a de nombreuses ramifications : elle est ramifiée.
  6. (informatique) Division d’un projet en plusieurs branches, et par métonymie, l’une de ces branches.
    • La branche 1.8 devait être créée à l’origine fin juillet mais la ramification pour la 1.8 a été retardée après qu’il est devenu évident que tout le travail nécessaire ne pourrait être terminé à temps. (Omnisilver, « Projet de ramifier pour 1.8 plus tard cette semaine » ↗, mozillaZine, mercredi 10 août 2005)
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français