rapiécer
étymologie
 Composé de re- et de apiécer.

verbe

rapiécer transitif

  1. Mettre des pièces à du linge, à des habits, à des meubles.
    • Cette tenture était si usée qu’on a eu beaucoup de peine à la rapiécer.
    • Un vêtement rapiécé, tout rapiécé.
    • Il lui offrait des pistaches, des gâteaux au miel, des chemises de coton élimé et des pantalons dont Om Fouad devait rapiécer le fond et raccourcir les ourlets. (Paula Jacques, Rachel-Rose et l'officier arabe, 2006)
  2. (Figuré) Créer ou réparer à partir de morceaux hétéroclites.
    • J’écrirai donc très simplement mes souvenirs, et s’ils sont en lambeaux par endroits, je n’aurai recours à aucune invention pour les rapiécer ou les joindre ; l’effort que j’apporterais à leur apprêt gênerait le dernier plaisir que j’espère trouver à les dire. (André Gide, La Porte étroite, 1909, Le Livre de Poche, page 5)
    • Prenons Notre-Dame de Paris ; elle a été rafistolée et retapée de fond en comble ; ses sculptures sont rapiécées quand elles ne sont pas toutes modernes. (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • Gloire qu'on ne cesse de retaper, de restaurer, de rapiécer, pour oublier la situation lamentable et peu édifiante dans laquelle nous nous enfonçons aujourd' hui. (Mohammed Talbi, Rêves brûlés, 2009)
synonymes
  • rapièceter

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.015
Dictionnaire Français